OLigarchie des Electroniciens de Polytechnique


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 9al3at Al Mawt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rainbow Warrior



Masculin Nombre de messages : 1636
Age : 31
Localisation : Somewhere Over The Rainbow
Nom et Prénoms : Al Biruni
Promotion : X2002
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: 9al3at Al Mawt   Lun 8 Sep - 15:30

Alamut est le nom d’une vallée du massif de l'Elbrouz au sud de la mer Caspienne, près de la ville de Qazvin, à 100 kilomètres de l'actuelle Téhéran, dans le nord-ouest de l'Iran actuel. La « forteresse d’Alamut », souvent appelée simplement Alamut, réputée inexpugnable, se dressait autrefois à une altitude de 2100 mètres au-dessus du village actuellement nommé Gâzor Khân[1].

Cette forteresse a été construite vers 840. Le site archéologique est complètement à l'état de ruines surtout depuis le tremblement de terre de 2004. Il y a 23 autres forteresses de la même période en ruines dans la région.

Le mot Alamut[2] signifierait « Nid de l'aigle » ou « Leçon de l'aigle[3] » dans le dialecte local. En persan on dit la « forteresse d’Alamut »[4] pour nommer le site archéologique[5].

La forteresse a été prise en 1090 par Hassan ibn al-Sabbah surnommé le « Vieux de la Montagne », (Chayr al-Jabal [6] ) pour servir de base à la secte chiite ismaélienne des Nizârites, aussi appelés Assassins. Ce surnom est réputé signifier consommateurs de haschich[7]. Cette interprétation est contestée. Le mot proviendrait du substantif persan assâs (fondement[8]) ou de l'adjectif assâssâ (fondamental[9]) deux mots qu'on peut rapprocher pour leur sens du mot arabe al-Qâ`ida (fondement[10]). Les Nizârites se voulaient des fondamentalistes, et Hassan aimait appeler ses adeptes "Assassiyoun", ceux qui sont fidèles au "fondement" de la foi. Ce mot, mal compris des voyageurs étrangers, qui a semblé avoir des relents de haschich. Méfiants envers ces derniers compte tenu de leurs croyances hétérodoxes, les contemporains les appelaient parfois Batiniyya, ou Batini[11].

En 1256, la forteresse d’Alamut se rendit sans combat à l'armée mongole d'Houlagou Khan qui déferlait sur l'Iran. Elle fut entièrement rasée.

_________________
Onwards to the stars...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
9al3at Al Mawt
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OLigarchie des Electroniciens de Polytechnique :: OLigarchie :: Le saviez-vous ?-
Sauter vers: